Le réveil, est-il aussi pour nous ?

Publié le par Eglise Evangélique de Flers

            Il y a un peu plus de cent ans, un jeune évangéliste du nom d'Evan Roberts a commencé une mission qui avait pour thème : Etre rempli du Saint-Esprit. C'était au pays de Galles, au coeur du pays minier. A la première réunion, il y avait seize chrétiens. Le dimanche suivant, il y a eu soixante conversions et une semaine plus tard, c'était huit cents personnes qui se pressaient pour recevoir le baptême du Saint-Esprit.

 

            Un réveil exceptionnel déferle alors sur tout le pays. En quelques mois, cent mille personnes se convertissent. La puissance du Saint-Esprit à l'œuvre bouleverse la société. Des cabarets ferment, les juges n'ont plus d'affaires à traiter. Les journalistes et les visiteurs arrivent du monde entier et partout les chrétiens évangéliques soupirent après une visitation semblable. Mais ce n'est que  l'année suivante qu'un autre réveil va démarrer à Los Angeles aux Etats-Unis. Ce feu va se répandre et s'étendre avec d'autres prédicateurs et à d'autres populations.

 

            Le réveil du pays de Galles a été  bien observé et voici ce qui a été constaté. Ce grand mouvement de l'Esprit a d'abord bouleversé et remis en question des Eglises qui se croyaient vivantes. C'était une des régions les plus pieuses de l'Europe d'alors. Le réveil s'est déroulé dans des temples dont beaucoup étaient neufs, où tous les jeunes avaient été à l'école du dimanche, où les cultes étaient bien suivis et où chacun lisait la Bible. Et pourtant, au sein du feu de la visitation de Dieu, tous ont du s 'avancer pour confesser leurs fautes, tous ont constaté qu'ils avaient perdu la fraîcheur de leur foi et dû reconsidérer les priorités de leur vie. Dans la présence de Dieu, ils ont redécouvert la joie qu'il y avait de s'approcher de lui, ils ont trouvé un élan pour aller chercher les égarés, ils ont puisé la foi pour ramener leurs enfants à l'Evangile.

 


            Notre Dieu n'a pas changé, il est toujours prêt à envoyer la pluie du Saint-Esprit sur son peuple qu'il aime.            

 

            Le désir de Dieu, c'est de voir un peuple ayant :

 

Une faim pour le Seigneur

Un véritable amour pour les autres

Un engagement envers Dieu

Un dévouement à l'évangélisation et aux missions

Un engagement à restaurer l'Eglise du Nouveau testament

 

            « Si vous obéissez à mes commandements que je vous prescris aujourd’hui, si vous aimez l’Eternel, votre Dieu, et si vous le servez de tout votre cœur et de toute votre âme, je donnerai à votre pays la pluie en son temps, la pluie de la première et de l’arrière–saison ... » Deutéronome 11:13-14

 

            « Demandez à l’Eternel la pluie, la pluie du printemps ! L’Eternel produira des éclairs, et il vous enverra une abondante pluie, Il donnera à chacun de l’herbe dans son champ ». Zacharie 10:1

 

            A nous de demander la visitation du Saint-Esprit

et de nous y attendre avec foi !

 

Réalisé à l'aide d'articles paru dans le journal Pentecôte

         
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article