L'amour véritable

Publié le par Eglise Evangélique de Flers

Si je savais parler toutes les langues des hommes

et même celles des anges, mais que je n'ai pas l'amour,

je ne serais rien de plus qu'une trompette claironnante ou une cymbale bruyante.

 Si je n'ai pas l'amour, j'ai beau avoir l'inspiration prophétique,

connaître tous les secrets du plan de Dieu

et être versé dans toutes les sciences.

Je peux même avoir une foi absolue au point de transporter des montagnes,

sans amour je ne suis rien.

Quand je me dépouillerais de tous mes biens pour la nourriture des affamés,

quand je distribuerais en aumône tout ce que je possède,

 quand même je me ferais brûler pour mes convictions,

si je n'ai pas l'amour, je ne suis rien.

Celui qui aime est patient, il sait attendre ;

son coeur est largement ouvert aux autres.

Il est serviable, plein de bonté et de bienveillance ;

 il cherche à être constructif et se plaît à faire du bien aux autres.

L'amour vrai n'est pas possessif, il ne cherche pas à accaparer,

il est libre de toute envie, il ne connaît pas la jalousie.

Lorsqu'on aime, on ne cherche pas à se faire valoir,

on n'agit pas de manière présomptueuse.

Celui qui se rengorge, s'étale et s'enfle d'orgueil n'est pas inspiré par l'amour.

Aimer c'est aussi se conduire avec droiture et tact.

L'amour prend des égards et évite de blesser ou de scandaliser,

il n'est pas dédaigneux.

Celui qui aime ne saurait agir à la légère ou commettre des actes malhonnêtes.

Aimer c'est ne pas penser d'abord à soi,

chercher son propre intérêt, insister sur ses droits.

L'amour n'est pas irritable, il ne s'aigrît pas contre les autres.

Il n'est pas susceptible.

Quand on aime, on ne médite pas le mal

et on ne le soupçonne pas chez les autres.

Si on subit des tords, on n'en garde pas rancune.

Découvrir une injustice, ou voir commettre le mal,

ne fait pas plaisir à celui qui aime.

Il se place du côté de la vérité et se réjouit lorsqu'elle triomphe.

L'amour couvre tout : il souffre, endure et excuse.

Il sait passer par dessus les fautes d'autrui.

Aimer, c'est faire confiance à l'autre et attendre le meilleur de lui,

c'est espérer sans faiblir, sans jamais abandonner.

C'est savoir tout porter, tout surmonter.

 

 Traduction libre et à l'aide de la version de Kuen (Parole Vivante) de 1 Corinthiens 13

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

t 26/04/2010 14:43


bonjour,

jolie interprétation de ce passage biblique , j'aurai aimer connaître le nom de celui qui l'a écrit.
Que cette Parole biblique soit dans les coeurs de chacun et chacune, chaque jour et ainsi l' Eglise s'élevera au plus près du coeur de Dieu.
QDVB
sylvie


Angélique 13/04/2010 11:46


bonjour
l'amour véritable se trouve en Christ qui ne peut que nous le donner si nous lui demandons
soyez bénis