Réunion de jeunesse du 06 septembre 2008

Publié le par Eglise Evangélique


Voici un récapitulatif de la réunion de jeunesse; de ce qui a été présenté, proposé et surtout bien sur, le résumé du message apporté.
Ainsi, cela permettra à ceux qui n'étaient pas présents de pouvoir être au courant et à ceux qui étaient là de revoir tout cela.
Déroulement de la réunion :

             - Présentation du programme pour l'automne 2008 
           
             - Intervention de Benjamin : 
                           
/-> une présentation globale de l’ITB (Institut de Théologie Biblique) 
                                  /-> son témoignage sur le pourquoi de son départ là-bas.
             
              -  Rappel de la liberté à avoir de poser des questions avant, pendant et après  les réunions de jeunesse ! Et pour les plus timide, 

              - Rappel de la présence de la boîte à questions !

              - Présentation d'une liste de divers thèmes ayant la possibilité d'être abordés 



Après avoir chanté quelques chants dont le 260 (DPS), le message de la Parole de Dieu a été apporté.

Résumé :

2 Chroniques 34 v 8, 14 à 18, 28.

 

Résumé rapide de la vie de Josias : il a été jeune, a grandit ; à un moment de sa vie, il découvre la loi de Dieu ; son cœur est touché, d’où la promesse de Dieu.

 

En Israël, le temple est construit par le roi Salomon ; Les rois suivants se sont détournés de Dieu, ont entassé diverses choses dans le temple. Ils ont même perdu le livre de la loi (leur bible actuelle, (les 5 premiers livre de notre bible d’aujourd’hui : Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome.)

 

Quatre étapes importantes de la vie de Josias

           

            - A huit ans :  il fut promu roi très jeune. Bien qu’étant donné son jeune âge il fut surement « pris en charge » par « l’équipe gouvernementale ! » il eut de grande responsabilités très tôt dans sa vie.

            Dans la vie il y a des choses que l’on peut choisir (ses études, ses amis, son conjoint…) et d’autres qui nous sont « imposées » ; (famille, pays, époque) ; c’est le destin, dira-t-on…

Josias est devenu roi, il ne l’avait pas choisit ! Il n’a pas pris la grosse tête pour autant ! Il n’a pas fait n’importe quoi de sa vie.

 

           - A seize ans : il a commencé à chercher Dieu ; qu’est-ce que cela veut dire ? Eh bien il a fait une démarche personnelle ; il ne s’est pas contenté d’écouter les différentes choses qui se disaient sur Dieu, comme sur les autres croyances. Il a voulu faire sa propre enquête !

Cherchez, et vous trouverez, dit Jésus dans l’Evangile de Matthieu 7 v 7. Il ne s’agit pas là de demander à Dieu de nous faire trouver nos clés de voiture !  Mais belle et bien de chercher Dieu.

Et quand nous sommes dans cette disposition de cœur, alors Dieu se laisse trouver : Je me laisserai trouver par vous, dit l`Éternel dans Jérémie 29 v 14.

 

Celui qui dans son cœur veut trouver Dieu, Il le trouvera, car Dieu l’a promis.

 

Mais comment faire, par quels moyens pouvons nous trouver Dieu ? Par quels moyens va-t-il se révéler à nous ?

 

            1- Par la prière            Prier, c’est parler à Dieu avec nos propres mots ; pas forcément comme le pasteur, en cherchant à faire de belles paroles comme on entend par quelques uns des frères et sœurs de l’église.

Pour certaines personnes, ça a été : « Dieu ! si tu existe, prouves-le moi ! »

 

            2- En lisant la bible     Dieu nous parle personnellement, nous interpelle par sa parole. Il peut répondre à une question, donner une promesse… Et quand Dieu dit, il accomplit !  Car la parole de Dieu est vivante et efficace Hébreux 4 v 12.

 

            3- Par le St Esprit        Dieu peut nous parler à travers un don spirituel (prophétie, parole de connaissance…)

 

            4- Par les circonstances          rencontre avec certaines personnes « comme par hasard ! » qui vont nous témoigner, nous parler de Dieu… guérisons, miracles…

 

            - A vingt ans : depuis quatre ans, il cherche Dieu ; il a obtenu certainement déjà quelques réponses à ses questions. Il a donc commencé à faire le ménage ! Il est arrivé à un moment où il a réalisé que Dieu est le SEUL Dieu.

            La connaissance de Dieu amène à faire certaines choses ; à devoir faire un choix : " Qu’est-ce qui est bon pour moi ? "

Avez-vous déjà essayé de marcher un pied sur le trottoir et un sur la route ? Ce n’est pas très pratique et surtout, très inconfortable !

Avec Dieu, c’est pareil ; il faut choisir si on veut être les deux pieds sur la route, ou les deux pieds sur le trottoir. Autrement dit, être pour Dieu ou pour le monde.

 

A méditer :
Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l`un, et aimera l`autre ; ou il s`attachera à l`un, et méprisera l`autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon.  
Matthieu 6:24


Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s`il se détruisait ou se perdait lui-même ?  
Luc 9:25

 

Quand on est « bancale » on n’a pas la paix du cœur.

Donc, avant, en tant que roi, de faire le tri chez les autres, Joas a du le faire dans son propre cœur.

 

            - A vingt-six ans : dix ans de recherche ! Il arrive à une certaine maturité. Les idoles ont disparues, mais le temple de Dieu est toujours dans le désordre. Il décide de déblayer et au cours des travaux, on retrouve le livre de la loi.  A ce moment, Joas a enfin la parole de Dieu entre les mains.

 

Joas ne s’est pas contenté de chercher Dieu ; il a agit, montré qu’il voulait vraiment marcher dans les voies du Seigneur, et fait tout ce qu’il fallait pour y parvenir.

            Grace à son zèle, qui l’a amené à entreprendre les travaux dans le temple, la loi a été retrouvée.

Dans ce livre, Joas découvrit les bénédictions que Dieu promettait à son peuple, à la condition toutefois que le peuple reste fidèle à Dieu. Mais Joas découvrit aussi les malédictions promises si ce même peuple s’éloignait du Seigneur !

 

Et là, aïe ! Joas se rend compte que les malédictions vont leur tomber dessus puisque durant des années, le peuple a rejeté Dieu !

 

Mais, Dieu le rassure à ce sujet ; puisque lui, Joas, a eu un cœur bien disposé à le rechercher, à faire sa volonté, il n’arrivera rien de toutes ces malédictions durant la vie, puisqu’il a décidé de servir Dieu. De plus, à cause de Joas, le peuple sera en paix aussi durant le temps du règne de leur roi.

            Ceux qui nous entourent peuvent aussi bénéficier des bénédictions que Dieu nous accorde quand nous faisons les bons choix…

 

CONCLUSION       Suivre Dieu comme l’a fait ce jeune roi, c’est la certitude d’un bon avenir ; pas forcément toujours facile, mais avec tout de même la bénédiction de Dieu.

 

Et la bénédiction de Dieu, ne vaut-elle pas toutes les bénédictions du monde ?

En souhaitant que vous ayez passé un bon moment,
et !!

 

 

Publié dans Jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Rébecca 07/09/2008 18:08

Super moment que nous avons passé !
A la prochaine !!!