Pâque : le côté obscur a failli triompher

Publié le par Eglise Evangélique de Flers

Pâque, c’est pour les chrétiens l’occasion de se rappeler le triomphe de leur héros : Jésus-Christ de Nazareth.

 

Lors de la Pâque juive de l’an 33 de notre ère, il y a eu un événement d’une ampleur galactique !

C’est le moment le plus important et essentiel pour la foi des chrétiens. Les ennemis de Jésus ont voulu l’éliminer en le clouant sur une croix. Ils pensaient que leur plan machiavélique avait réussi. Mais loin de là !

 

Moment important, car Jésus c’est le Fils de Dieu qui est venu parmi les hommes, se faisant lui-même humain pour annoncer la bonne nouvelle du royaume de Dieu.

 

Moment essentiel, car sur la croix, Jésus le juste, le saint porte les péchés de tous les hommes. C’est l’heure des ténèbres. Il en meurt et il est mis dans une tombe. Tout le monde croit que les forces obscures ont triomphé.

 

Loin de là ! Dieu ne pouvait laisser là le Prince de la vie, alors le 3ème jour, il lui a redonné la vie. De nombreuses personnes l’ont vu vivant, lui ont parlé et ont mangé avec lui. Puis Dieu a fait de Jésus-Christ de Nazareth, son bien-aimé, le Sauveur du monde.

 

« Jésus est la pierre rejetée par vous qui bâtissez,

et qui est devenue la principale de l’angle.

Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom

qui ait été donné par lequel nous devions être sauvés. » 1

 

A Pâque, c’est donc la Lumière, la Vie qui a triomphé. Ainsi, ceux qui croient en Jésus-Christ ont choisi le Vainqueur et ils sont eux-même participants à ce triomphe.

 

 

1  Bible : Actes des Apôtres 4:11 et 12

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article